Fabrice Equilbec

DSC_7786Peux tu nous raconter ton parcours dans le théâtre ?

J’ai commencé à prendre des cours de théâtre en 2005 à Lille. Très vite il m’a paru évident que je ne pouvais m’en passer. J’ai suivi 5 ans de cours dans le Vieux Lille, alternant plusieurs genres : classique, commedia del arte, contemporain, burlesque etc. J’ai pu également suivre 1 an de Master d’arts de la scène à Lille 3. En 2008 j’ai crée avec 2 amis, Lorenzo et Alain la compagnie les Bombes Akomik. Nous avons écrit et mis en scène 3 pièces que nous avons pu jouer pas mal de fois dans le Nord. En 2015 j’ai déménagé à Marseille ce qui va nous mener à la question suivante.

Comment as-tu intégré « la compagnie les improbables »?

Arrivant à Marseille en 2015 je connaissais personne, j’ai eu l’occasion par une amie commune de rencontrer Nicole Ferroni qui faisait partie de la compagnie il y a quelques années. Elle a gentiment envoyé un mail à ses contacts pour aider le comédien du Nord qui ne connait personne. A ce moment là les Improbables cherchaient un comédien. J’ai rencontré Lionel sur une plage, on a discuté, j’ai passé un casting le jour de mon emménagement à Marseille et j’ai été pris !

As tu un souvenir ou une anecdote à nous raconter depuis que tu es Improbable ?

A chaque première d’une pièce c’est toujours une émotion et une adrénaline particulière. J’aime en particulier les moments juste avant que l’on joue. On est concentrés et en même temps assez détendus pour se marrer et raconter n’importe quoi. Si je devais retenir un moment, je dirais la 1ère fois que j’ai joué Maxime dans Quiproquos au Théâtre de Tatie en 2017. J’ai découvert mon personnage sur scène, je me sentais très à l’aise et plein de choses me sont venues dans le jeu qui n’étaient jamais sorties en repet. Un peu inexplicable mais c’était bien.

Que t’apporte le théâtre ?

Le plaisir de la scène qui est très jouissif. Se glisser dans la peau et les mots d’un personnage vous donne une sorte de liberté exutoire très agréable. C’est également le plaisir de travailler sur un texte sur le corporel, la voix. Le théâtre c’est aussi pouvoir partager une aventure collective et humaine très riche avec une troupe où tout le monde s’entend bien. Car malgré des caractères forts, des points de vue parfois divergents, il y a une vraie belle unité et un excellent niveau de jeu.

As tu des auteurs ou des styles que tu apprécies particulièrement ?

Je pratique beaucoup mais ne suis pas assez lecteur ou spectateur à mon goût. J’aime beaucoup la commedia delle arte pour son coté corporel, le théâtre absurde de Jean Michel Ribes parce que ça me fait rire. En général j’aime aussi quand l’humour ou l’absurde est utilisé pour véhiculer une réflexion ou un message sur le monde. Pour le reste je ne suis fermé à aucun style.

Ton plat préféré ?

Le gratin de pâtes aux lardons.

CV artistique

FORMATION

  • 2017-2018 : Cours de théâtre avancé au Carré Rond à Marseille
  • 2014-2015 : Master Pratique et Pédagogie des Arts de la Scène. Pratique théâtrale sous la direction de Vincent Goethals puis Cécile Garcia Fogel.
  • Juin 2014 : Stage « Conquérir le naturel : Du plateau de théâtre au plateau de cinéma » dirigé par Sophie Bourdon.
  • 2011-2012 : Atelier Théâtre Burlesque au Théâtre Massenet à Lille Fives. Apprentissage des techniques du Burlesque.
  • 2010 – 2011 : Cours de perfectionnement théâtral au sein du Maelstrom sous la direction de Manu Delré et Violaine Debarge – Travail sur le corps animal, sur les oeuvre d’Alejandro Jodorowsky et travail sur les verbes d’actions avec la technique de l’actor Studio
  • 2005 – 2010 : Cours de théâtre dans le Vieux Lille sous la direction de Myriame Gouget.

EXPÉRIENCES

  • Membre de la compagnie de théâtre les Improbables depuis 2015 – Rôle de Maxime dans la pièce Quiproquos et Bruno dans un petit jeu sans conséquences.
  • 2014 : Fulvio dans « La maladie de la famille M » par la troupe du petit Théâtre Florentin.
  • 2013 : Écriture et Mise en Scène de la pièce 2037
  • 2012 : Metteur en Scène de la Pièce « Les Diablogues » de Roland Dubillard dans le cadre du Festival ICAM
  • 2011 : Happenings sur l’univers d’Alejandro Jodorowsky. Interprétation de personnages animaux racontant des contes.
  • De 2009 à 2011 : Écriture, mise en scène et interprétation de la pièce BOUM ! avec la troupe des Bombes Akomik.
  • 2010 : Il faut que le Sycomore coule de Jean Michel Ribes (Cie du Theatre de Plaisance) – Rôle du Capitaine Hastamagnana
  • 2009 : La Guerre de Goldoni (Cie du Theatre de Plaisance) – Rôle de Don Faustino
  • 2008 : Comedia Dell’Arte (Tel est pris qui croyait prendre)Rôles de Arlequin et du Capitaine Matamore
  • 2007 : Dimanche de Jean Michel RibesRôle de Frédéric Botron

28279555_10214815834367242_3329251321033327249_n

CINEMA / AUDIOVISUEL

  • 2018 : Le collectif Pas là pour être ici. coton sanglant – Never Alone – Dans la Peau
  • Octobre 2014 : Rôle de serveur dans « Les petits Meurtres d’Agatha Christie » série sur France 2. Episode « Pension Vanilos »
  • Juin 2014 : Cop Control – Réalisé par Rémi Delissen et l’Orange Verte. Rôle de Maurice, un policier très tatillon.
  • Avril 2012 : Axys Pro Industries réalisé par Moi Même et Lorenzo Ciliotta – Rôle de Roger Salengro, un recruteur aux méthodes  « musclées ».
  • Fevrier 2012 : La Fourgonnette réalisé par Charly Fèvre – Rôle de Pierre un mauvais braqueur un peu crétin.

Never Alone – Milouchka from Kino Fada on Vimeo.

 

Publicités